Culture

Comités de lecture

Mis en place depuis Mars 2012, le comité de lecture se regroupe régulièrement afin d'apporter leurs avis sur différents livres présélectionnés.
Se réunissant dans une ambiance conviviale, ce dernier se compose pour le moment de 8 membres. Le but étant de promouvoir la lecture au sein même des Médiathèques Intercommunales. Environ 20 livres sont lus par le comité et mis en valeur avec différents coups de cœur. Un auteur et/ou un genre est mis à l'honneur. Les lectures du comité se veulent diversifiées explorant aussi bien les romans policiers, que les romans jeunesses et pourquoi pas les bd…

Big bisous baveux  / Mr Tan
Coup de cœur jeunesse

Big bisous baveux / Mr Tan

Adèle est confrontée à Jennyfer, une fillette qui est persuadée qu’elles sont les meilleures amies.

Observation

Cette histoire raconte la vie d’Adèle une petite fille sans cœur. Elle n’aime personne mais Jennyfer, une camarade de classe, veut devenir son amie. Alors Adèle va lui jouer quelques tours…Elle n’oubliera pas bien sûr de torturer son petit chat Ajax. J’ai adoré ce livre car il est amusant et on ne peut pas imaginer toutes les bêtises qu’elle invente. Ce livre se lit très vite car on a envie de savoir de quoi Adèle est encore capable.

Note de Crystal : 5/5

Je me fais toujours gronder / Florence Dutruc-Rosset

Je me fais toujours gronder / Florence Dutruc-Rosset

Lulu en a marre d’être grondée ! Les adultes ne sont jamais contents d’elle : quand ce n’est pas sa maîtresse, c’est le surveillant ; quand ce n’est pas le surveillant, ce sont ses parents. A croire que les enfants sont incapables de bien agir. C’est vraiment injuste ! que faire pour que ça change ?.

Observation

Dans ce tome, nous retrouvons Lulu, sa grande sœur et ses parents. Lulu n’en peut plus, elle se fait toujours gronder. Elle aimerait tellement être adulte…Ce livre se lit très vite, cependant les histoires sont trop ressemblantes à mon goût.

Note de Crystal : 3/5

Je ne peux jamais faire ce que je veux ! / Florence Dutruc-Rosset

Je ne peux jamais faire ce que je veux ! / Florence Dutruc-Rosset

Lulu en a assez : elle ne peut jamais faire ce qu’elle veut ! on l’oblige à porter les vieux vêtements de sa soeur, à abandonner ses jeux pour aller faire les courses, à s’aérer quand il y a un super film à la télé...

Observation

Cette petite histoire m’a plu car il y a des passages amusants et qu’on peut comprendre Lulu assez facilement. En plus, ce livre se lit très vite.

Note de Crystal : 5/5

La nouvelle école  / Meg Cabot (Les carnets d’Allie tome 2)

La nouvelle école / Meg Cabot (Les carnets d’Allie tome 2)

Alors qu’elle vient d’arriver dans sa nouvelle école, Allie découvre qu’elle a déjà une ennemie, Rosemary. Son oncle Jay lui conseille de ne pas se laisser intimider mais Allie hésite à se confier à madame Hunter son institutrice.

Observation

J’ai préféré ce 2ème tome au 1er car j’ai trouvé qu’il y avait un plus de suspens. On suit avec plus d’intérêts les aventures d’Allie car l’action se déroule à l’école et que l’on peut tous vivre la même chose qu’elle.

Note de Crytal : 5/5

Ma petite soeur d’occasion / Eric Sanvoisin
Coup de cœur jeunesse

Ma petite soeur d’occasion / Eric Sanvoisin

Ça y est ! Mes parents ont obtenu la réponse qu’ils attendent depuis si longtemps : ils vont pouvoir adopter ! Ma famille se prépare donc à accueillir une petite fille. Franchement, moi, je m’en serais passé. Avoir une petite sœur adoptée, c’est la honte ! Comment je vais pouvoir cacher ça à mes copains ? Cerise sur le gâteau, Fabyby vient d’Ethiopie… et elle est noire, alors que moi, je suis blanc….

Observation

Ce livre raconte l’histoire d’un petit garçon pas tout le temps très sage qui est fils unique et en est fier. Jusqu’au jour où il apprend qu’il va avoir une petite sœur de couleur. Il se met alors à mentir pour cacher la vérité, mais tout ne va pas se passer comme prévu…Cette histoire m’a plu car il y a des passages amusants et on a envie de savoir si ce personnage va évoluer.

Note de Crystal : 5/5

Le bracelet / Andrea Maria Schenkel
Coup de cœur Adulte

Le bracelet / Andrea Maria Schenkel

​Munich, 1938. Carl Schwarz est sur le point de quitter l’Allemagne pour Shanghai avec ses parents et sa soeur. Mais son père, juif, décide finalement de rester. Aux Etats-Unis, en 2010, alors que Carl Schwarz vit une retraite paisible, un appel d’un homme, mandaté par le musée de l’Holocauste, qui aimerait lui poser des questions lui rappelle son passé.

Observation

Nous sommes plongés dans l’histoire de deux familles allemandes. Carl Schwarz apprendra à sa femme Emmi que « le passé ne disparaît jamais ». Des retours en arrière passionnants, palpitants, des destins incroyables pendant cette seconde guerre mondiale. A LIRE !

Note de Brigitte : 5/5

Ce nom qu’à dieu ils donnent / Guillaume de Fonclare
Coup de cœur Adulte

Ce nom qu’à dieu ils donnent / Guillaume de Fonclare

A la suite d’une série de malaises, un écrivain croit toucher à la limite entre la vie et la mort. Dès lors, il s’interroge sur la notion de destin, en questionnant les hasards et les coïncidences heureuses de son existence pour y trouver un sens. Afin d’approfondir ces réflexions, il décide de se retirer du monde pendant deux mois et de rechercher Dieu par tous les moyens, y compris par la pratique active de la méditation. Dans le même temps, il réapprend à gérer les impératifs de la vie quotidienne et à s’occuper de lui sans aide, lui qui souffre depuis quinze ans d’une maladie invalidante qui a restreint ses capacités d’action.Simple et bouleversant, ce livre est le récit d’un road-trip intime à la recherche du divin.

Observation

Ce livre est un murmure, une réflexion intime, un questionnement fondamental sur l’existence de Dieu. L’auteur, l’athée pratiquant comme il se nomme, s’isole dans le Quercy, à Calvignac, pour méditer. On chemine avec bonheur. On suit son itinéraire, le déroulement de sa pensée. On en sort grandi. On a aussi envie d’aller au bout de soi-même pour découvrir cette présence divine.

Note de Brigitte : 4/5

Devenir / Michelle Obama
Coup de cœur Adulte

Devenir / Michelle Obama

L’ancienne Première dame des Etats-Unis, première Afro-Américaine à occuper cette fonction, retrace son parcours : son enfance dans le South Side de Chicago, sa formation d’avocate, les années à concilier vie professionnelle et de mère de famille puis les deux mandats passés à la Maison-Blanche. Elle décrit ses victoires et ses défaites ainsi que son engagement en faveur des droits des femmes.

Observation

Se lit comme un roman. Cette grande dame qui se revendique de ses origines d’un courage et d’une intelligence remarquable nous fait découvrir ce qu’est la ségrégation en Amérique et la ténacité dont elle a du faire preuve pour entrer dans les grandes facultés américaines. J’ai admiré aussi son esprit de famille et la tendresse pour ses parents et son frère. Avec Barak Obama elle est un exemple de ténacité pour la défense la cause des noirs et des déshérités.

Note de Marcelle : 5/5

Où passe l’aiguille ? / Véronique Mougin
Coup de cœur Adulte

Où passe l’aiguille ? / Véronique Mougin

L’histoire de l’ascension d’un garçon, survivant du camp d’Auschwitz, qui fit fortune dans les maisons de haute couture parisiennes dans l’âge d’or de la seconde partie du XXe siècle.

Observation

C’est histoire d’un jeune Hongrois dont le père Juif est tailleur et souhaite que son fils lui succède mais celui ci ne veut en aucun cas tirer l’aiguille. La guerre va en décider autrement. Le récit de leur déportation est bouleversant de même que la mort de sa mère, de son frère mais son père garde courage. Au retour de leurs années de calvaire ils retrouvent leur maison saccagée et pillée par des voisins. Ils partent à Paris et l’on va retrouver ce jeune garçon devenu un grand couturier. Roman très dur bien écrit . Le récit de leur séjour dans les camps est particulièrement poignant.

Note de Marcelle : 5/5

Quand maman plantait des brosses à dent / Christelle Bardet
Coup de cœur Adulte

Quand maman plantait des brosses à dent / Christelle Bardet

L’auteure témoigne de la maladie d’Alzheimer de sa mère, affectée à l’âge de 56 ans. Sont évoqués des passages de sa vie à la maison et en institution, marqués par la tristesse, la douceur et une étrange poésie liée aux troubles comportementaux de la malade.

Observation

Christelle Bardet a suivi et aidé sa mère à partir de 2002, année au cours de laquelle a été diagnostiquée la maladie d’Alzheimer. Elle raconte comment la maladie a transformé le quotidien de tous : de sa mère bien sûr, restée à la maison tant que cela a été possible, puis placée en institution ensuite. Le quotidien de l’entourage est également bouleversé, qu’il s’agisse de celui de la famille ou du personnel aidant, joliment appelé « les fées ». Ce témoignage est fort et rempli d’amour. Christelle Bardet ne cache rien des situations cocasses, gênantes ou dangereuses auxquelles la maladie les confronte. Elle évoque la peur, la douleur, la tristesse du malade et de son entourage. Elle nous dit combien il est difficile de se résigner à placer son parent dans une structure spécialisée. Elle se confie sans s’excuser auprès des personnes qui jugent parfois hâtivement le placement, car comme elle le dit avec justesse « en vérité chacun fait comme il peut, avec ses moyens, son énergie, son histoire, ses doutes, ses peurs aussi. Cette maladie est une maladie de merde, c’est elle qu’il faut acculer, non ceux qui se démènent avec. » Elle raconte aussi le manquement de certains établissements face aux malades. Les mots de Christelle Bardet évoquent une fin de vie diminuée mais sont aussi un beau témoignage d’amour. L’auteur n’oublie pas de mentionner toutes les personnes formidables qui d’une façon ou d’une autre, ont égayé la vie de sa mère tout au long de sa maladie. Un livre juste et poignant que j’ai beaucoup aimé.

Note de Sarah : 5/5