Culture

Comités de lecture

Mis en place depuis Mars 2012, le comité de lecture se regroupe régulièrement afin d'apporter leurs avis sur différents livres présélectionnés.
Se réunissant dans une ambiance conviviale, ce dernier se compose pour le moment de 8 membres. Le but étant de promouvoir la lecture au sein même des Médiathèques Intercommunales. Environ 20 livres sont lus par le comité et mis en valeur avec différents coups de cœur. Un auteur et/ou un genre est mis à l'honneur. Les lectures du comité se veulent diversifiées explorant aussi bien les romans policiers, que les romans jeunesses et pourquoi pas les bd…

Lésions intimes / Christophe Royer
Adultes

Lésions intimes / Christophe Royer

Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l’organisation “Gorgona”, spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes. Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé. Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…

Commentaire de Sylvianne

Il s’agit d’un thriller psychologique car pas de meurtres , ni d’assassin De vilains personnages , oui on en rencontre ...… Après un début assez lent selon moi , on a hâte de connaître la vérité sur Nathalie.

Note de Sylvianne : 3/5

Lazare / Lars Kepler
Coup de cœur Adulte

Lazare / Lars Kepler

Un appartement d’Oslo, donc l’occupant a été trouvé mort, dans un état de décomposition avancée. Quand la police investit les lieux, elle fait une autre découverte macabre : la victime était visiblement un profanateur de tombes qui collectionnait des “trophées”. Au nombre desquels le crâne de l’épouse de Joona Linna. Quelques jours plus tard, une inspectrice allemande prend contact avec Joona pour solliciter son aide sur une troublante affaire de meurtre dans un camping aux abords de Rostock. Rien n’aurait pu le préparer au choc qui l’attend, car ce qui n’était d’abord qu’un pressentiment absurde va basculer irrémédiablement vers une certitude terrifiante : le redoutable tueur série Jurek Walter est de retour. L’inspecteur sait qu’il ne lui reste qu’une chose à faire : mettre sa fille à l’abri. Et il ne peut compter sur l’aide de personne, car ses collègues le jugent en plein délire paranoïaque. Qui d’autre qu’un fou tremblerait devant un fantôme ? Mais tout le monde ne vit pas dans la même réalité. Si quelqu’un revenait d’entre les mort, certains criaient au miracle, d’autres évoqueraient un cauchemar. Plus noir que jamais, Lars Kepler, maitre incontesté du thriller scandinave, est de retour avec la septième enquête de l’inspecteur Joona Linna.

Commentaire de Sylvianne

Un excellent roman policier à lire dans la suite des autres pour retrouver les personnages. A conseiller aux amateurs de cet auteur ou aux novices.

Note de Sylvianne : 5/5

Ainsi meurent les étoiles / Marie Battinger
Coup de cœur Adulte

Ainsi meurent les étoiles / Marie Battinger

Une ancienne danseuse a assassiné sa mère sans avoir jamais expliqué son geste. Quinze ans plus tard, après avoir purgé sa peine de prison, elle est de retour dans son village natal, en Alsace. La vie de ses proches va en être profondément perturbée. Tous cherchent encore des réponses à leurs questions, certains refont l’enquête quand d’autres réclament justice.

Commentaire de Raymonde

Coup de ❤️ de Raymonde : “L’intrigue nous prend en haleine jusque la fin. A lire sans hésiter pour les férus d’intrigues”

Note de Raymonde : 5/5

L’extase du selfie et autres gestes qui nous disent / Philippe Delerm.
Adultes

L’extase du selfie et autres gestes qui nous disent / Philippe Delerm.

Et vous, quel geste vous trahit ? Il y a les gestes qui disent l’embarras, d’autres la satisfaction de soi, certains encore le simple plaisir d’exister, là maintenant, sur cette terre. Mais tous nous révèlent, dans nos gloires comme nos petitesses, nos amours comme nos détestations : le selfie, geste roi de nos vies modernes ; le ” vapotage “, qui relègue l’art de fumer à un plaisir furtif, presque honteux ; les hommes de pouvoir qui se grattent le dessous de leur chaussette ; cette façon qu’on a parfois de tourner le volant avec la paume de la main bien à plat ; un verre qu’on tient à la main sans le boire…

Commentaire de Jean-Philippe

Voilà une bonne nouvelle : quelques nouvelles à lire ! Un roman parfait pour s’offrir une parenthèse sur nos gestes de la vie quotidienne. En quelques lignes, l’auteur nous offre une vision de nous même et, nous nous y retrouvons. J’ai particulièrement aimé “ma” posture face à un flipper et apprécié le sous-entendu musical qui lui est associé. A lire en plusieurs fois pour s’offrir plein de petits moments de plaisir ...Enfin, ce n’est que mon humble avis.

Note de Jean-Philippe : 4/5

Les quatre coins du coeur / Françoise Sagan
Adultes

Les quatre coins du coeur / Françoise Sagan

Comme bien des femmes de sa génération, Fanny voyait des protecteurs dans ses amants, idée disparue depuis belle lurette. Châteaux, cours, collines, ciel bleu pâle, fin d’été, la Touraine déroulait ses charmes. ” Que la France est belle, pensait Fanny, et que mon amour est beau… ” Ludovic était derrière elle, l’avion sentait la bruyère, et le seringa, survolé d’assez près pour qu’on le respire. A un moment, Fanny fut envahie d’un désir si vif, dû à un souvenir si précis de Ludovic, qu’elle se tourna vers lui, et se détourna aussitôt, sans l’avoir même touché du bout des doigts. Cet empêchement, cette impossibilité, serait un des souvenirs les plus sensuels de sa vie amoureuse.

Commentaire de Philippe

Un roman inédit… de Françoise Sagan : comment ne pas avoir un a priori…positif ou négatif… Une analyse très fine de la bourgeoisie du début du 20ème siècle nous captive très vite. Les caractères qui nous semblent caricaturaux des hommes et des femmes, très dépendantes ; sont habilement décrits. Léger d’un sens mais profond dans les rapports homme-femme nous laissent un sentiment agréable même si on est un peu frustré de la fin brutale…puisqu’il est inachevé ce roman !

Note de Philippe : 4/5

Le pensionnat de Catherine / Florence Roche
Adultes

Le pensionnat de Catherine / Florence Roche

Dans les années 1960, entre Haute-Savoie et Haute-Loire, Samuel et Camille s’aiment et veulent la vérité. Lui, jeune professeur, juif, a été adopté à 6 ans, en 1943, alors qu’il était orphelin. Elle, travaille dans le pensionnat de jeunes filles tenu par sa mère, Catherine Sforza, accusée par Miss Rawelle d’être la veuve de Lardener, un notable aux activités criminelles pendant la guerre.

Commentaire de Philippe

Dans les années 60, « les sales » histoires de la guerre remontent. Des passeurs véreux assassinent des juifs pour les voler, certains néanmoins en réchappent…La directrice d’un pensionnat et sa fille voit le passé violemment resurgir. Une affaire complexe mais facile à décrypter pimentée par une histoire d’amour font de ce roman que je qualifierai de « terroir » un moment de lecture facile mais sans autre prétention…

Note de Philippe : 3/5

La panthère des neiges / Sylvain Tesson
Adultes

La panthère des neiges / Sylvain Tesson

En 2018, l’écrivain accompagne l’équipe du photographe V. Munier sur les hauts plateaux tibétains pour photographier les dernières panthères des neiges. Il relate cette aventure dans un lieu inhospitalier mais grandiose. Il livre ses réflexions sur la menace que représente l’homme pour le règne animal, sur la raréfaction des espèces mais aussi sur la spiritualité asiatique.

Commentaire de Philippe

Un photographe renommé emmène l’auteur au Tibet à la recherche de la panthère des neiges ; pas vraiment un documentaire même si l’environnement est décrit, les attentes immobiles et très longues par – 35 degré sont commentées, il y a derrière tout un ensemble de considération philosophique sur la place de l’homme sur la planète, son influence sur les espèces animales…Il faut aimer mais comme c’est le prix Renaudot 2019, on le lit !

Note de Philippe : 3/5

Kokoro / Delphine Roux
Adultes

Kokoro / Delphine Roux

Seki pense que j’ai l’âge mental d’un gosse de dix ans, tout au plus, qu’il faudrait que je pense à grandir, à agir en homme. Le mot homme a peut-être été inventé pour d’autres que moi. Il ne fait pas partie de mon dictionnaire intime. Koichi et sa soeur Seki n’avaient que douze et quinze ans lorsque leurs parents ont disparu dans un incendie. Depuis, ils ont le coeur en hiver. Seki s’est réfugiée dans la maîtrise et la réussite professionnelle. Corset diaphane à l’abdomen, stalagmites au coeur. Le début de l’ère glaciaire. Koichi, lui, s’est absenté du monde, qu’il regarde en proximité. Mais le jour où il apprend que sa soeur va mal, très mal, Koichi se réveille et pose enfin les actes qui permettront à chacun de renouer avec un bonheur enfoui depuis l’enfance.

Commentaire de Jean-Philippe

Incroyablement poétique. Il y a des livres qu’il faut prendre le temps pour les ouvrir. En voici, un ! Au gré de petits textes tout en finesse, l’histoire se construit et l’imaginaire opère. Mais, je suis de parti pris ! Il suffit de rencontrer l’auteure pour tomber sous son charme car, elle est à la ville comme dans ses écrits. A vous de vous offrir un moment de répits à travers son travail. Enfin, ce n’est que mon humble avis.

Note de Jean-Philippe : 5/5

Je suis le carnet de Dora Maar / Brigitte Benkemoun
Adultes

Je suis le carnet de Dora Maar / Brigitte Benkemoun

Il était resté glissé dans la poche intérieure du vieil étui en cuir acheté sur Internet. Un tout petit répertoire, comme ceux vendus avec les recharges annuelles des agendas, daté de 1951. A : Aragon. B : Breton, Brassaï, Braque, Balthus… J’ai feuilleté avec sidération ces pages un peu jaunies. C : Cocteau, Chagall… E : Eluard… G : Giacometti… A chaque fois, leur numéro de téléphone, souvent une adresse. L : Lacan… P : Ponge, Poulenc… Vingt pages où s’alignent les plus grands artistes de l’après-guerre. Qui pouvait bien connaître et frayer parmi ces génies du xxe siècle ? Il m’a fallu trois mois pour savoir que j’avais en main le carnet de Dora Maar. Il m’a fallu deux ans pour faire parler ce répertoire, comprendre la place de chacun dans sa vie et son carnet d’adresses, et approcher le mystère et les secrets de la “femme qui pleure” . Dora Maar, la grande photographe qui se donne à Picasso, puis, détruite par la passion, la peintre recluse qui s’abandonne à Dieu. Et dans son sillage, renaît un Paris où les amis s’appellent Balthus, Eluard, Leiris ou Noailles. B. B.

Commentaire de Philippe

La découverte fortuite d’un répertoire téléphonique nous met au cœur d’une enquête pour aboutir à la propriétaire Dora Maar, maîtresse de Picasso. On découvre sa personnalité et son entourage. On passe en revue les années de la première moitié du 20ème à travers le milieu artistique et mondain (parfois). Aragon, Braque, Cocteau, Eluard, et ainsi de suite. Tranche d’histoire originale…

Note de Philippe : 4/5

Jamaiplu et autres nouvelles / Josiane Balasko
Adultes

Jamaiplu et autres nouvelles / Josiane Balasko

Quel est le point commun entre : une jeune femme qui parle aux animaux une vie de chien un scénario mortel un enfant trop curieux des fantômes rigolards des zombies très affectueux un goûter entre filles et un extraterrestre élevé en pot ? Réponse : Josiane Balasko ! Avec ce recueil de nouvelles drôles, tendres ou amères, l’actrice préférée des Français, artiste aux multiples talents, jette un regard sensible et acerbe sur notre temps.

Commentaire de Francine

C’est un livre de nouvelles assez drôle et bizarre à la fois, nous découvrons un chien qui parle et qui explique la vie amoureuse de son maître, une plante qui sort de son pot pour s’installer dans l’évier et qui participe aux rêves de Clémence et Abel , des fantômes qui s’introduisent à l’intérieur des humains. Amusant et un peu foutraque.

Note de Francine : 3/5